La réplication avec Buffalo TeraStation

Les TeraStation™ Buffalo 3000, 4000, 5000 & 7000 prennent en charge les sauvegardes en temps réel grâce à la réplication.

La réplication met en miroir les données d'un dossier de la TeraStation™ source sur le partage d'une autre TeraStation™ quasiment en temps réel. Après la mise en miroir initiale des données, seules les modifications au niveau de l'octet traversent le réseau. La réplication s'apparente à une synchronisation, mais pas à une sauvegarde. Après l'écriture d'un fichier sur la source, il est automatiquement répliqué vers la destination.

Toutes les tâches de réplication fonctionnent dans un seul sens : de la source à la destination. Les modifications ou suppressions effectuées sur la destination ne sont pas reflétées sur la source. En revanche, tous les changements, ajouts et suppressions effectués sur la source sont reflétés sur la destination.

Si l'unité principale venait à tomber en panne, vous auriez simplement à ajuster quelques réglages pour continuer à travailler avec la seconde unité.

Dans un bureau, certaines données nécessitent une disponibilité élevée sur le réseau, par conséquent, il est indispensable de prévoir une solution pour échapper au pire. Vous répliquez toutes vos données sur une seconde TeraStation™ sur le même réseau, afin d'en assurer une disponibilité élevée. Si l'unité principale venait à tomber en panne, vous auriez simplement à ajuster quelques réglages pour continuer à travailler avec la seconde unité. Vous pourriez même charger les réglages sauvegardés de la première unité sur la seconde, à l'aide de l'utilitaire Buffalo pour la sauvegarde et la restauration des paramètres.

Afin d'être à l'abri en cas de dommages physiques, tels qu'un incendie ou une inondation, il est courant de conserver l'ensemble des fichiers à un autre emplacement. Sur le réseau d'une entreprise, la TeraStation de destination est placée dans une autre zone d'incendie ou un autre bâtiment. En cas de plusieurs réseaux, l'utilisation d'un réacheminement de port dans un routeur/pare-feu permet à deux TeraStation™ de dupliquer toutes les données professionnelles pertinentes d'un emplacement à un autre.

Cela fonctionne de la même manière en utilisant une connexion VPN. L'ensemble du routage est géré par le routeur/pare-feu de l'entreprise, dans l'idéal, il fonctionne comme sur un LAN. Néanmoins, il est possible d'ajouter manuellement une cible, au cas où la détection automatique rencontre des difficultés.

La réplication est une synchronisation en ligne 24/7 entre les dossiers de la source et de la destination TeraStation™.



 

Basculement avec Buffalo TeraStation


Buffalo TeraStation™ prend en charge la tolérance aux pannes de basculement sur le réseau.

Le basculement est différent de la réplication. Dans des scénarios de basculement, au moins deux TeraStation sont présentes dans un seul réseau mais seule une TeraStation peut être vue comme un périphérique. La seconde unité est masquée mais communique directement avec la première. Ainsi, les données stockées sur la première sont mises en miroir sur la seconde unité, immédiatement. La « magie » derrière ce système réside dans le comportement de la seconde en cas de panne de la première. Quand la première unité disparaît du réseau, en raison peut-être d'une panne d'alimentation, d'une panne de réseau ou autre, la seconde unité masquée apparaît et prend la place de la première. Le mécanisme de basculement permet à la deuxième unité d'agir en imitant la première unité non disponible. Les adresses Mac, le nom d'hôte, les adresses IP... toute la « personnalité » de la première unité est empruntée par la seconde.

Avec le basculement, en cas d'indisponibilité, il existe un creux temporaire jusqu'à ce que tout fonctionne à nouveau correctement du point de vue de l'utilisateur. En coulisses, la TeraStation a échangé ses positions pour éviter un trou dans le flux de travail et l'opération.

Le basculement se base sur le mécanisme de contrôle Spanning Tree.

 

 


Nos solutions